Le déclin de la ville a été causé par la crise mais également par les réformes politiques des années 2008, de plus, sa dominance rurale ne lui permet de surmonter ces difficultés. Cependant, pour sortir de la crise, la communauté de commune de la ville a aménagé celle-ci dans le but de la rendre plus attractive aux yeux des migrants. Pour réaliser ce travail, nous avons utilisé : France Culture, insee.fr, Libération, mediapart.fr et avons reçu des informations de la Chambre du Commerce et de l’Industrie de l’Yonne ainsi que de Monsieur Nicolas Soret, 1er maire-adjoint et Président de la Communauté de Communes du Jovénien.

Advertisements